L’homme qui murmurait à l’oreille des mulassiers

Notre commune a eu la joie de connaitre une double naissance d’une portée internationale ! Au mois de mars, deux Poitevin mulassiers, également appelés trait mulassier ou Poitevin sont nés dans l’exploitation de M. Arnaud Audineau à Simoussais. Ces deux naissances, Flora et Franklin sont particulièrement importantes. Il n’y a eu en effet que 69 naissances en 2012 ! Grand, calme, élégant et doté de crins ondulés, il peut porter des robes variées et originales, comme le souris, le noir et l’Isabelle. Il tire son nom « mulassier » de sa principale fonction d’origine, son aptitude à engendrer des juments. Celles-ci croisées avec des baudets du Poitou donneront naissance aux mules poitevines aux qualités de force et de rusticité très appréciées. L’industrie mulassière fait les beaux jours du Poitevin mulassier du milieu du XIXe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle. La race connaît une très importante régression avec la motorisation et la fin de la demande en mules après la Seconde Guerre mondiale, d’autant plus rapide que les juments donnent naissance à une mule à la place d’un poulain une année sur deux. Il s’agit actuellement d’une des races de trait françaises la plus menacée de disparition. C’est par la volonté d’éleveurs comme Arnaud Audineau que passe la remontée des effectifs. Alors n’hésitez pas à soutenir Arnaud lors de futurs concours ! Comptez sur nous pour vous communiquer les dates. V.Courboulay

Print Friendly, PDF & Email